Par-çi, par là…


  • Caminando, caminandovoy buscando libertadojalá encuentre caminopara seguir caminando  (Victor Jara)
  • La libertat qu’ei lo camin (Nadau)

Cheveux au vent !

2 juillet 2017 – HRP – Retour à la première étape : Toujours aussi venteux !
Profitant de la présence de Maïlys à Argelès-sur-Mer, retour sur la première étape de la HRP d’est en ouest, démarrée à Banyuls. Le temps est bien plus beau qu’en 2014 mais le vent à « décorner des boeufs » est plus fort encore ! Montée depuis le col des Gascons – une référence à d’Artagnan et ses mousquetaires venus aider le Roy de France à chasser les castillans du Roussillon – jusqu’au puig Salfort. La suite : c’est ICI

Les ballons du cinquantenaire pour Charlotte

24/25 juin 2017 – Cinquantenaire de POMBIE et tour du Peyreget en prime !
Les mules descendent à la rencontre des premiers « festayres » qui arrivent pour célébrer les 50 ans du refuge de Pombie. Le programme est chargé. La République des Pyrénées, l’Eclair et France-Bleu Béarn ont largement annoncé l’évènement. Là-haut, à côté du refuge, les bénévoles du « Club Alpin de Pau et de la vallée d’Ossau » ont monté 5 tentes marabout… La suite : c’est

Au sommet du « Petit Arre Sourins »

14 juin 2017 – Rando solo de reprise : boucle des lacs par la Hourquette d’Arre
Avec le pied gauche douloureux depuis deux mois, il s’agit de « tester la bête » et voir si une randonnée « respectable » peut être réalisée. Un test à réaliser plutôt seul pour ne pas gêner une collective au cas où…
Une occasion aussi pour tester de nouvelles chaussures, achetées par internet en Allemagne où LOWA propose non seulement les classiques tailles (42, 43, 44 etc.) mais aussi des largeurs small, medium, large. C’est parti donc avec du « 45 1/3 large » : de véritables pantoufles ! La suite, c’est ICI

« Remue-méninges ! »

20-21 mai 2017 – Formation carto 2 à Gavarnie : le grand « remue-méninges ! »
Nous savions qu’avec Jean-Pierre PETIT, animateur du CAF de Pau et spécialiste en cartographie, le week-end de formation du 20 et 21 mai, serait très studieux. Mais qui aurait imaginé qu’il le soit autant ???
La suite, c’est

Longue progression vers l’Aneto

19-20 avril 2017 – Aneto, techo del Pirineo – Mahomet : « No pasaran !
Marchant dans les Pyrénées depuis… 60 ans, il me fallait bien en gravir le toit. C’est chose faite avec la montée au pic d’Aneto (3404m) situé dans le massif de la Maladeta au-dessus de Bénasque.
La suite, c’est ICI

Les Mallos qui dominent le village

16 avril 2017 – Aragon – Mallos de Riglos : Tous les sens s’éveillent !
Festival d’odeurs : genets en fleurs, thyms en fleurs, romarins en fleurs, iris etc. Le bouquin de Patrick Süskind, le Parfum, revient immédiatement à l’esprit. Le nez est assailli.

La suite, c’est

Descente de la crête entre le pic et la brèche

13 avril 2017 – La Mongie – Pic des Quatre Termes : Plus « cool » que prévu !
Neige facile sur toute la montée. Couteaux plutôt bienvenue. Deux ou trois petits rapaillons toniques. Très belle vue une fois la Brèche de Coritadé atteinte. Final à pied sur la crête aiguisée, piolet à la main.
La suite, c’est ICI

Les bicycles de l’Aubisque

7 avril 2017 – Aas-Soum de Grum : Les bicycles de l’Aubisque
Beau soleil pour une sortie, assez longue, mais avec un panorama toujours magnifique sur les montagnes qui entourent Gourette. A faire une fois que la station de ski de Gourette est fermée et avant que la route Aubisque-Soulor ne soit ouverte pour effacer tout bruit de circulation. Mi-avril à mi-mai : les meilleurs moments. La suite, c’est

2,5 kms plus loin : Sortie du tunnel

2 avril 2017 – Rando « patrimoniale » : Forges d’Abel – Urdos par « le Canfranc »
Il est tombé 15 à 20 cms d’une poudreuse lourde et humide durant la nuit. La collective se gare sous les bâtiments à l’abandon de la gare des Forges d’Abel. Un lieu fantomatique. Il neigotte. Guêtres, couvre-sacs, vestes imperméabilisées sont de mise. Il s’agit maintenant de marcher sur les traverses de la voie ferrée en direction de la vallée. La suite, c’est ICI

Solitude inquiète !

26 mars 2017 – Pic Durban : Magnifique belvédère du piémont pyrénéen
Il est tombé 15 à 20 cms de poudreuse la veille, la montée au pic Durban se réalisera donc dans la neige. Maïlys m’accompagne pour cette sortie de rando pédestre.
La première depuis longtemps.
La suite, c’est

30 minutes après le départ : grand beau !

23 mars 2017 – Madamète – Crème fraîche : bottages, gadins et blessures diverses
Une sortie différente d’un bout à l’autre. Alors que, suite aux chaudes températures des dernières semaines, la neige est fortement remontée le long des pentes, à Barèges-Tournabout, il neige abondamment : 15 à 20 cms de fraîche attendent la collective ! La suite, c’est ICI

Cirque de Gavarnie

18 mars 2017 – Soum de Labassa : Vues magnifiques sur le cirque de Gavarnie
Démarrer une sortie de ski de randonnée par une « séquence canyoning » est inhabituel. Ski, piolet, crampons, fond et dessus de sac sur le dos, la collective commence par remonter, au plus près, le gave d’Aspé ⓣ. Pas sur quelques dizaines de mètres, mais bien pendant 2,170 kms. Quels cafteurs que ces GPS ! La suite, c’est

crête du Port-Vieux

16 mars 2017 – Circuit : Le tour du… tunnel de Bielsa (par le haut) !
L’objectif initial était les pics de l’Aiguilette et du Port-Vieux. Le recul (trop rapide) de la neige change les plans. C’est finalement le pic de l’Aiguilette suivi du pic de Marioules qui sont au programme. Une occasion de partir à l’ouest du tunnel de Bielsa pour revenir par son est ! La suite, c’est ICI

Patinoire devant !

9 mars 2017 – Un Petit pic Arriel exigeant !
Il y est des sorties qui sont plus « complètes » que d’autres. Celle au Petit pic d’Arriel est proche de la totale : Portage, ski de rando, couteaux, crampons, ski de rando, main au rocher, ski, crampons, portage, ski, portage, ski, canyoning (enfin presque !) et, c’est pas fini !
La suite, c’est

Journée blanche sur le cirque d'Anéou

Journée blanche sur le cirque d’Anéou

4 mars 2017 –  Matinée blanche en Anéou, replis chez « Sancho » !
Météo France avait prévu 30 cms de neige à 1800 m durant la nuit. Dès Laruns, les arbres sont couverts de neige fraîche. Celle que l’on aime. La voiture grimpe sous une magnifique voute de branches, croulante sous le poids de la neige. La route devient cathédrale. On a vu cela mille fois et pourtant le régal est toujours le même. Pas de lassitude devant le blanc virginal. La suite, c’est ICI.

Les "Tres Crouts"

Les « Tres Crouts »

25 février 2017 – Rando au dessus de St Pé de Bigorre : Une première pour Maïlys
Sortie de la forêt. La vue se dégage principalement vers Tarbes et sa région noyée sous un nuage gris de « particules fines ». Le refuge d’Aoulhet est dépassé. Des centaines de palombes nous survolent dans un vrombissement d’ailes assourdissant. La neige arrive. Elle est bien ferme sur le flanc nord : méfiance car la glissade peut être longue. La suite, c’est

Depuis la crête, le piton volcanique de l'Anayet

Depuis la crête, le piton volcanique de l’Anayet

22 février 2017 – Ski-aventure : Le tour de l’Anayet
Objectif du jour : faire le tour de l’Anayet. Jean-Pierre a  repéré plusieurs variantes : de la plus proche du cône de cet ancien volcan à la plus large. Les approches au plus près du pic étant exposées, c’est finalement la plus large qui est choisie. La suite, c’est ICI.

 

Au fond le massif du Néouvielle

Au fond le massif du Néouvielle

18 février 2017 – Si Madaméte se défile, Touatère vous tend les bras !
Avant même que la journée ne débute, les « Meubles Laclau » ont déjà, à 7h30, 18 voitures sur le parking. La foule attire la foule, voilà qui va aider la « boutique » ! En tout cas, un grand merci à la famille Laclau. C’est quand même mieux, comme parking de co-voiturage, que celui du Pont d’Oly. La suite, c’est

Un cafiste fier de l'être !

Un cafiste fier de l’être !

15 février 2017 –  Rando solo – Pic Peyreget : Une descente « tout du bonheur » !!!
Les photos parlent d’elles-mêmes : Grand beau, bonne neige, absence de vent, un peu de tôle et beaucoup de poudreuse et… surtout une descente « tout du bonheur ». Seul bémol : avec la chaleur, les sorties à partir de Soques (1360m) vont très vite demander du portage. On n’est quand même que le 15 février…
La suite, c’est ICI

Belle progression

Belle progression

11 février 2017 – Ski de randonnée : Madaméte se défile !
Les bons coups, au CAF de Pau, on les connait. Remonter le vallon d’Aigues-Cluses, prendre la longue courbe ascendante en direction du pic de Madaméte est une sortie de choix : régulière de pente, longue mais pas trop (8 kms de montée), raisonnable de dénivelé (1150 m) avec en prime un cirque d’Aygues-Cluses tout en panoramique. La suite, c’est 

Pic de Pombie

Pic de Pombie

21 janvier 2017 – Effervescence au CAF, bonheur sur les pentes du Saoubiste
Grande agitation au CAF qui essaime tout azimut pendant le week-end. La neige serait-elle le graal du Club Alpin de Pau et de la vallée d’Ossau ? Le grand blanc qui efface tout. Les maux, les problèmes, les aspérités, la grisaille de la vie. Le blanc virginal. La suite, c’est ICI

Une première pour la saison 2016/2017 !

Une première pour la saison 2016/2017 !

19 janvier 2017  – Saison hiver 2016/2017 : premiers émois sur les skis de rando !
Première randonnée, bien tardive, de la saison hiver 2016/2017 : un 19 janvier !
Il faut se remettre dans le bain : oubli des couteaux ! Oubli de mettre les chaussures de randonnée en position marche… La suite, c’est

Montée au Serrisse

Montée au Serrisse

5 janvier 2017 – Boucle Roumendarés-Andurte-Sérisse : Noires montagnes !
Des traces d’écobuages, proches ou lointaines, jalonnent le cheminement de la collective, sur la crête conduisant du Roumendarés à l’Andurte puis au Serrisse. Un 5 janvier, la montagne devrait être blanche. Elle est noire ! La suite, c’est ICI

28 décembre 2016 – Montagnes russes au Trône du Roi
Jacky avait annoncé : Trône du Roi et Satellites. C’est en fait une sortie « Montagnes Russe » qu’il nous était réservée. Depuis le col de Boucoig, montée au Mustayou par sa crête Est, descente par le même cheminement. Montée au Biscaou. Descente au col de Napatch, puis au col de Launde. Montée au Trône du Roi. Descente au « col 855 » au-dessus de Bordeneuve de Pelut. Montée au Souturou. Descente vers la cabane de Napatch. La suite, c’est

21 décembre 2016 – Retour sur histoire du côté des « Tres Crouts »
Sur l’estive, loin au-dessus de St Pè de Bigorre, trois croix sont gravées sur la roche depuis 1716. Elles commémorent une histoire ancienne où Béarnais et Bigourdans connaissaient d’autres empoignades que celles des matchs de rugby dominicaux. La suite, c’est ICI

15 décembre 2016 – Séances formations sur les flancs du Moulle de Jaout
La face Nord du Jaout est toute plâtrée de neige. Pas très avenante surtout quand on sait que la pente frôle les 45° sous le sommet. Nous partons donc vers le col de Lallène, pour ensuite longer la crête jusqu’au sommet. La suite, c’est :

9 décembre 2016 – Boucle « aventure » par le Mailh Massibé et le Montagnon
Aydius : O’Brian, se joint à nous. Une jeune setter semillant, à la robe fauve, qui passera la journée à courir autour de nous. On fera 15 kms et 1393 m de dénivelé, il en fera 5 ou 10 fois plus. Va savoir… La suite, c’est ICI

1er décembre 2016 – North Face !
Quand Jacky lance une collective, avec l’avertissement, « pour randonneurs physiques et aguerris ! ». Le pire me parait probable et… ce ne fut qu’une simple « promenade de santé » depuis le pic Serrisse jusqu’à l’Ourlène, l’Ourlènotte, l’Ourlènotico et le rocher d’Aran pour terminer par la crête Saubajot. La suite, c’est

27 novembre 2016 – Le Béarn : Just LOVE it !
Une boucle*, quelque part sur les côteaux entre Monein et Oloron. No comment ! Les photos parlent d’elles-mêmes. A quoi bon aller chercher ailleurs, ce que l’on a chez soi ! La suite, c’est ICI

25 novembre 2016 – La Génie Braque en boucle : Plein des yeux !
Les lieux de départs de randonnée sont rarement objet d’intérêt. A Peyras, à deux pas de St Pé de Bigorre, au fond de l’austère vallon de la Génie Braque, se situe notre parking et l’étonnant « Monastère du Désert de l’Immaculée ». Etonnant parce que composé de chapelles, dortoirs, salle communes, niches tous flambants neufs, adossés à une forêt envahissante qui dévale les pentes raides. Le tout est particulièrement bien clôturé… La suite, c’est

19 novembre 2016 – Quand le Sommet de Bars conduit au Rocher d’Aran…
Première étape, la coume de la Herrère et le col d’Aran, pour ensuite continuer vers le Sommet de Bars. De suite, un truc ne colle pas : le brouillard menace, au sol une fine couche de neige, humide et givrée, rend la glissade très possible et, au col, un vent violent et froid fait sortir des sacs, doudounes, gants et bandanas… La suite, c’est ICI

12 novembre 2016 – Crête de Caubère : Vues magnifiques vers le val d’Azun
En deux épisodes pluvieux, une « échappée belle » en basse montagne face aux sommets enneigés qui dominent le beau val d’Azun. Un début de rando un peu galère à tracer dans les fougères humides en l’absence d’avoir su trouver une trace correcte. Toute la montée se fait « hors piste » : ni cairn, ni fléchage ou marque de peinture. La suite, c’est

2 novembre 2016 – Pic de Peyrelue : Une première et « un clásico» pour l’avenir
Après 3 semaines de vacances -très voiture- au Yunnna, en Chine, reprise en douceur avec Maïlys. La montée au pic de Peyrelue est facile. Seule la partie terminale est une peu pendue. Belle ambiance de fin d’automne. Couleur or partout autour de nous. Quelques izards au sommet. Très belle vue à 360° depuis le pic. Une balade facile à porté de tous. La suite, c’est ICI

21 septembre 2016 – Pico Serrato en boucle (Acte II) – Très exigeant mais tellement beau !
Deux jours auparavant, une neige précoce nous avait contraint à abandonner dans la montée au pic Serrato (2888m). Inacceptable ! 48 heures plus tard est venu le moment de la revanche. A la clef : gravir le pic et faire ensuite une boucle autour pour longer 8 lacs majeurs et en voir, à l’horizon, au-moins autant. Sur le papier, cette boucle est tout simplement « magique ». La suite, c’est

11 septembre 2016 – La Collarada : Très belle sortie exigeante. Siesta, Génépi y tapas en compensation !
Arrivée « tranquille » au lac d’Ip. Drôle de nom ! Sur l’agenda du CAF, Michel Cambayou nous avait averti : « rando difficile, surtout pour la grande raillère ». Le lac, longé par le sud, préfigure la suite avec un cheminement tout en cailloutis et rochers divers. Concentration oblige. Ni sentier franc, ni même sente animale. Une main courante est installée pour éviter le grand plongeon dans un lac à moitié vide. De quoi se cabosser ! La suite, c’est ICI

4 septembre 2016 – Pic Moncouges en boucle par Balour-Anouilhas-Gourziotte et… autre delicatessen
Avant de fermer délicatement la porte de son domicile, le randonneur jette un coup d’oeil au thermomètre extérieur : 18,5° à 6h45. Cela promet ! Pantalon long ou short, TS à manche courte ou à manche longue ? Le choix est difficile. La collective sera 70% long et 30% court pour les bas, l’inverse pour les hauts ! Fan de stats… La suite, c’est

28 août 2016 – Un « clásico »: Le tour des lacs d’Ayous
Le tour des lacs d’Ayous, tout le monde connait. Moins connu, c’est ce que veut dire « Ayous » en béarnais. La traduction explique la suite : reflet, réverbération. Le célèbre reflet de l’Ossau, dans le lac Gentau avec, en avant plan, un troupeau de vaches, de moutons ou de chevaux. Cela dépendra des clichés ! La suite : c’est ICI

14 août 2016 – Cirque d’Estom Soubiran : Plus loin, plus haut, plus long mais tellement beau !
Estom Soubiran : Quand vous y êtes, ce nom ne vous lâche plus. Cela commence par le refuge d’Estom, le lac d’Estom puis le gave d’Estom Soubiran et le lac des Oulettes d’Estom Soubiran. Reste à gravir le pic d’Estom Soubiran et redescendre en passant par la brèche et col, tous deux d’Estom Soubiran ! La suite, c’est

6 août 2016 – Gaziès, Soum d’Aas : Agenda CAF, botanie, Nadau et le C 15
Cette semaine, sur l’agenda des collectives du CAF de Pau, est apparu un nouvel encadrant : Philippe Blaise. Attentif, disponible, s’adaptant aux « conditions physiques » des uns et des autres, Philippe s’est coulé dans son rôle sans anicroche. Qu’on se rassure ! Fan de cartographie, sa liste de « way points » dans une main (désolé, l’auteur est de culture e-GPS !), sa boussole dans l’autre, il amène, avec brio, la cuadrilla au pic de Gaziès. La suite, c’est ICI

14 juin 2016 – Petite Arcizette : Météo rebelle, grimpée contrariée, descente radieuse
La météo en aura joué une bonne aux 4 compagnons de sortie du jour : Jacques, Philippe, Stéphane et Bernard. Le bulletin disait « ciel variable le matin, pluie à partir de 16h » et… il bruine une heure après avoir quitté le pont du Goua. Couvre-sacs et coupe-vents de sortie. La suite, c’est

9 juin 2016 – Pic d’ORHY : Vert dominant, pic aux (petits) records, Chez Guérard et autres curiosités…
Jacky nous avait bien vendu sa rando sur le site du CAF : « Il faut profiter de cette météo assez exceptionnelle pour enfin aller aux pics d’Orhy (Orhy Chipia 1883 m et le pic principal 2017 m), et redescendre par la crête d’Alupigna et le pic de Zazpigain où il faut presque mettre les mains ! Le départ se fera aux abords du cayolar d’Ibarrondoua 1306 m. ». Le compte (météo) ne fut pas au rendez-vous. La suite, c’est ICI

5 juin 2016 – Puy Arcol en « Alto Aragon » : Une sortie un peu aérienne
L’objectif du jour est un de ces innombrables sommets « sans grades » et inconnus. Il y en a partout. L’interêt du Puy Arcol est qu’il ouvre tout grand la vue vers, au nord, la frontière Pyrénéenne et le Balaitous, à l’ouest vers la magnifique Peña Covachirizas et la Punta Escarra, au sud vers la série des « 3000 » autour du Garmo Negro et du Pic d’Enfer. L’idée du parcours revient à Mariano. Un « topo » se profile à l’horizon ! La suite, c’est

31 mai 2016 – Pyrénées : Peau de chagrin
Le Printemps voit reculer la neige. Inexorablement. Elle remonte vers les sommets pour prendre ses quartiers d’été, dans quelques combes ombragées ou sur les restes de glaciers condamnés. Peau de chagrin. La suite, c’est ICI

30 mai 2016 – Tour de l’Ossau : Sombre, humide et riche en images !
A R-3, (trois randonnées avant le départ pour mon troisième tiers de Traversée des Pyrénées), il s’agit de se mettre dans les conditions de la Traversée. Bref, le temps est pris tel qu’il est et pourrait être lors de la Traversée : humide, sombre, menaçant et surtout pas encourageant. La suite, c’est 

24 mai 2016 – Boucle (très élargie) autour du Gourzy
Les automobilistes qui passent à Eaux-Bonnes, pour aller vers Gourette et le col d’Aubisque, n’imaginent pas, qu’au-dessus des sombres bois qui dominent la station thermale, se situent le magnifique plateau d’Anouilhas entouré d’un écrin de montagnes calcaires de toute beauté. La suite, c’est ICI

16 mai 2016 – Tour du Pic de la Gentiane : Réveil-matin, 49.3, esprit des anciens et autres curiosités !
Dans une rando, le pire moment, c’est le réveil. Le réveil-matin va-t-il sonner ? Inquiétude durant la nuit, mauvais sommeil, tour et retour dans le lit etc. Il faut dire que pour être 10 minutes avant 7h sur un parking de l’agglo paloise, souvent éloigné de son domicile, il s’agit de mettre le réveil à 5h, 5h30 ou 6 heures. Moi, c’est 5h30. Ce coup-ci, il ne sonne pas ! A 6h15, je bondis du lit… pour arriver tout normalement à 6h55 au parking. Comme quoi, le temps est très compressible. Essayez donc ! Le suite, c’est

8 mai 2016 – Trône du Roi : Petits bobos, Roi du coin, chez Germaine et autres divertissements !
Sur le site du CAF, la collective doit être animée par Michel. A 7 h, au parking du Pont d’Oly, c’est Stéphane qui prend le relais. Michel a le dos bloqué ! Philippe qui devait partir à 6h, pour une autre sortie, se joint à nous « in-extremis ».  Son « second de cordée » vient, lui aussi,  de lui annoncer un « no-show ». Petits bobos de montagnards. On est tous frappé à un moment ou un autre. Moi, un méchant « hallus-valgus » me menace en permanence. Le bougre. La suite : c’est 

2 mai 2016 – Mail Arrouy : Rochers rouges, vert printemps et grises carrières !
Le Mail Arrouy, Mont Rouge en béarnais, domine le piémont oloronais. Un beau belvédère, avec son 360°, comme les aime Mariano, l’homme aux Topos. Son précédent passage, sur place, avait été perturbé par la neige et le brouillard. Armé de ses objectifs et zooms, il s’agit pour lui de terminer la boucle. Le beau temps aidant, c’est chose faite. La suite : c’est ICI

29 avril 2016 – Lac de Montagnon : Marmottes, avalanches et autres divertissements !
Démarrer une randonnée depuis Laruns, c’est s’assurer de réaliser un beau dénivelé. Laruns n’est qu’à 550m d’altitude alors que l’objectif du jour, le lac de Montagnon, est à 2003m. Deux heures de grimpée dans le bois des Taillades pour atteindre la Cabane d’Arrioutort (1564m) et déjà 1000 m de dénivelé au compteur ! La suite : c’est

25 avril 2016 – Aas-Col d’Aubisque : Une fenêtre de tir réduite !
Gourette fermée, la route Aubisque-Soulor fermée également, les troupeaux toujours dans les vallées : une belle occasion pour grimper en toute tranquillité depuis le village d’Aas jusqu’au col d’Aubisque. La suite : c’est ICI

14 avril 2016 – Port de Campbieil : réveil matinal, rafales et neige de cinéma !
Une sortie de rando commence d’abord par un réveil à une heure « indue » : 4h30 pour ma part ce jour-là. C’est incroyable ce que la passion-montagne peut provoquer chez l’homme (surtout ne pas oublier les copines du jour : Nicole et Brigitte) ! Vous en connaissiez beaucoup qui prennent des jours de congés ou RTT en semaine pour se lever aussi tôt ? La suite : c’est 

10 avril 2016 – Soum de Coste Oueillère : rafales, fiches S et un disparu
Aux Cabanes de Camoudiet, il y a foule. Une bonne cinquantaine de skieurs attaquent déjà le portage pour atteindre, à quelques encablures, la neige. D’autres arrivent. Se perdre dans le coin sera impossible ce jour-là. La suite, c’est ICI.

2 avril 2016 – Col de Bénou et Pic de Bélonseiche : Vent à décorner les izards !
D’entrée, Michel Thomas annonce l’esprit des collectives qu’il anime : « Les 3S » pour « Sun, Snow and Smile ». Il faut dire qu’à Astùn (1700) tout se prêtait aux 3S : un beau soleil, une dizaine de centimètres de fraîche et une beau sourire pour les 6 randonneurs à l’idée de se régaler des conditions (enfin) réunies pour une belle sortie. La suite : c’est

28 mars 2016 – Savoir s’arrêter au Pic d’Anie
La météo parlait d’accalmie avant la pluie pour le lendemain. Sur place, une fois sortis de la forêt au-dessus du refuge de Labérouat, avant d’atteindre les cabanes d’Ardinet et de Cap de Baigt, le vent du sud nous rattrappe. La Balaguère des Bigourdan. En dévalant les pentes, il se réchauffe, effet de foeun, et au retour, à Pau, il fera 20° !  La suite : c’est ICI

25 mars 2016 – Mont Lazive en boucle
L’idée était de tester de nouvelles semelles avec les chaussures de randonnée qui m’accompagneront, en juin, pour la fin de ma traversée des Pyrénées. La neige étant présente dès 1300 m, il fallait partir bas et ce fut depuis Béost (517 m) pour le tour de la Montagne Verte en y ajoutant la montée au Mont Lazive (1436 m), beau belvédère qui ouvre la vue sur l’Aubisque, Gourette et les massifs qui dominent Eaux-Bonnes. La suite : c’est

19 mars 2016 – Les Bécottes – Sanctus : Entre sabots, neige humide et bonne ambiance
L’objectif du jour est visible dès le parking. Les Bécottes (2456) dominent au fond de la vallée du Valentin. Une forme pyramidale immanquable. Drôle de nom pour un pic. En haut, nous ne pourrons que constater qu’il y a pas de place pour les bancs publics, si chers à Georges Brassens. Pas un ! Les amoureux iront se bécoter ailleurs. La suite : c’est ICI

1er mars 2016 – Balade printanière : Quelle est verte ma vallée !
Point de départ pour plus de 15 kms de « balade » : la Croix de Buzy, au-dessus de Rébénacq, située sur l’ancienne moraine frontale du glacier de l’Ossau. Vue magnifique vers la vallée. Le chemin roule doucement, en ligne de crête, vers le sud. L’oeil navigue d’est en ouest en passant par le sud, dominé par le pic du Midi d’Ossau. La neige, bien fraiche, couvre l’ensemble de la chaine. Le piémont est au top à cet endroit-là. La suite : c’est

24 février 2016 – Le Tousseau : Quand la neige s’en mêle !
Aste-Béon a du caractère. Piémont béarnais 100% : étable au rez-de-chaussée, habitation à l’étage, façade au sud avec une galerie de bois au premier. Murs en galets. Bref, un bel endroit pour démarrer une rando à seulement 35 kms de Pau. Sur place, un magnifique sentier, large et empierré, grimpe vers les granges du Port d’Aste. Une voie d’accès à la crête de Coos, au massif du Jaout et à l’objectif du jour : le Pic du Tousseau. La suite, c’est ICI

17 février 2016 – Ski de Rando : Une reprise difficile pour un final super sympa
Ma dernière sortie de ski de randonnée remontait au 5 avril 2015. Il y a plus de 10 mois. C’était à Canaourouye et, c’est à Canaourouye que se passe la reprise. Pas très original ! Pas intentionnel non plus. Les vieux sangliers passent toujours aux mêmes endroits… La suite, c’est

4 février 2016 – Pics de Négumendi et Otchogorria : La soule, c’est beau (suite*) !
Très bonnes conditions météo. Beau soleil. Température agréable. Un peu de neige fraiche à partir du Négumendia. Idéal et trop « cool »… Départ depuis la centrale électrique de Logibar, sur le GR10. Montée franche dans la forêt en direction de l’est. Des marches en bois ont été posées. Le GR10 a du « standing » ! La suite , c’est ICI

27 janvier 2016 – Pic de l’Urtzigagna : La soule, c’est beau !
Température printanière. A partir de St Engrave, remontée de l’austère et étroite gorge d’Ehularre. Les buis croulent sous la mousse. Un flanc nord bien oscur. La suite, c’est

13 janvier 2016 – Plaa dou Soum : Vive la neige fraiche !
Très bonnes conditions météo. Soleil resplendissant. Neige poudreuse fraiche à partir de 900m. De belles granges à mi-parcours et des vues imprenables sur la vallée d’Ossau et les villages de Bielle et Bilhères. La suite, c’est ICI

30 décembre – Turon de Hailla :  49ᵉ et dernière rando de 2015 !
L’année s’achève : Un très grand cru de randonnées. Le beau temps aura accompagné 95% des sorties. Merci à « El Niño » ! Pas de boue, pas de pluie, peu de brouillard. Que demander de plus ?
La sortie du jour depuis Saligos conduit au Turon de Hailla, un de ces sommets peu pratiqués qui, à l’entrée des vallées, ouvrent de magnifiques vues sur les fonds de vallées. La suite, c’est LA

Soum de la Génie Braque et « Les Trois Croix » : La revanche !
22 décembre 2015 – Deux mois plus tôt, le 21 octobre, j’avais tenté cette première. Le brouillard, présent presque tout le temps, m’avait donné un fort gout de frustration. J’étais persuadé qu’une fois sorti des bois, les estives sur les lignes de crêtes devaient être magnifiques. La suite, c’est : ICI

Val d’Azun : La Crête de Caubère
10 décembre 2015 – Des vues splendides. Un parcours à 90% dans une belle moquette herbeuse. Une vue plein sud vers les massifs du Cabaliros, du Balaitous et du Gabizos mais aussi vers celui du Jaöut et du Pibeste. Décidément le piémont des Pyrénées est à user et abuser ! La suite, c’est :

Crête du Soum de Mousca : Belvédère face aux cirques de Gavarnie et d’Estaubé
12 novembre 2015 – Il est des jours où le temps est idéal. Belle luminosité. Soleil généreux et fond de l’air frais. Résultat : le groupe CAF prendra son temps avec de longues pauses justifiées par de superbes vues sur les cirques de Gavarnie et d’Estaubé. Plus, c’est : ICI

Monte SARASÉ : « Balcón del Pirineo Aragonés »
5 novembre 2015 – Au sud, de l’autre coté du Pourtalet, les Pyrénées s’ouvrent sur des chaines sans fins, l’horizon recule. Elles ne sont plus barrière mais invitation à sauter de lignes de crête en lignes de crête pour gouter sans fin de vues magnifiques. La suite : c’est

GRT11 – Baliseur : Hommage à ces anonymes qui rendent la randonnée possible
2 novembre 2015 – Pierre Grand est « baliseur » auprès du comité départemental de la Fédération Française de Randonnée. Il a, avec près d’une centaine de baliseurs du comité, la tâche de maintenir en état environ 1000 kilomètres de sentiers dans les Pyrénées Atlantiques. La suite, c’est : ICI
 
Soum de la Génie Braque et « Les Trois Croix » – Brouillard à 95% : La poisse !
22 octobre 2015 – La météo annonçait beau temps et le ciel en aura voulu autrement. Départ, alors que le jour commence tout juste à se lever, depuis le Cot de Bellocq, à 430m, au-dessus des Grottes de Bétharram. Le brouillard est à couper au couteau. Il bruine. Difficile de trouver le point de départ en voiture. Atmosphère 110% écossaise ! La suite : c’est

Lac de Migouélou, col de l’Hospitalet, lac de Poueylaün : Froid devant !
15 octobre 2015 – Premiers froid dans la vallée quittant Pau. Un peu de givre sur les pare-brises. Zéro ° au Pla d’Aste, point de départ de la rando du jour. L’hiver approche. Bien emitouflés, nous grimpons rapidement (892m de dénivelé en 1h40) au beau barrage de Migouèlou (2290m) : Une structure originale en ogives convexes.  La suite : c’est ICI

Vértice de Anayet : Une formidable palette de couleurs !
8 octobre 2015 – Les couleurs commencent avec le brouillard qui monte et descend autour de nous quand nous longeons le « barranco de Culivillas » avant d’atteindre, sans difficulté, le cirque de l’Anayet. Le cirque atteint, c’est le jaune paille qui domine… La suite : c’est

Montagnon d’Iseye et Mardas : A nouveau, « tout du bonheur ! »
1 octobre 2015 – Départ au-dessus du village d’Aydius que nous découvrons. Un bout du monde, déjà éloigné de Bedous. Montée dans un beau bois où nous ceuillons des cèpes et quelques lactaires délicieux. S’en suit le vallon qui conduit aux cabanes de Cure-del-Cam (fontaine fraiche et potable) et au col de la Taillandère. La suite : c’est ICI

Lac d’Er : Sortie en famille
27 septembre 2015 – Sortie facile vers un beau petit lac assez méconnu. Au lac, trois anes font le « show ». Belle ambiance lumineuse dans une atmosphère de début d’automne béarnais. La suite, c’est ICI

Le Soum d’Aas en boucle : des vues magnifiques à tout instant
22 septembre 2015 – Départ depuis Bious Oumette (1300m) sous le lac de Bious Artigues, dans la vallée d’Ossau, pour rejoindre, dans un premier temps, le lac d’Aule. Très belle atmosphére d’automne béarnais. Ciel lumineux, air pur. Je suis déjà allé au lac mais jamais au-dessus. Un oubli à corriger ! Plus, c’est

Pic d’Aygues Cluses : Un site très photogénique
18 septembre : Belle luminosité, des cimes saupoudrées par les premiers flocons d’une saison qui arrive, un site très photogénique et une vue bien dégagée à 360° depuis le pic d’Aygues Cluses, voilà les ingrédients d’une belle sortie collective du CAF de Pau. Plus, c’est : ICI

Pic Sanctus : Rêve d’enfant
31 août 2015 – Gourette : Gamins, en stage de ski avec Pyrénéa, nous dormions dans une cabane, située au pied du téléski de la Glacière : la cabane à Malus. Un endroit plutôt austère, humide, poussiéreux, réduit à une seule pièce « bourrée » de lits superposés où Malus avait, dans un coin, sa boite à outils (rouillés) pour réparer le téléski. Pour en savoir plus, c’est : 

Un clásico familial : La vuelta al Peyreget
20 août 2015 – Sortie familiale facile à l’occasion d’un « clásico » des Pyrénées Béarnaises : le tour du pic Peyreget à partir du plateau d’Anéou. Les acteurs : Marimar, Charlotte et Bernard. Plus, c’est : ICI

Rando « cool » au Monnet
7 juin 2015 – Il faut savoir aussi randonner « cool » en montagne. Sortie de Marimar et BB au-dessus de Bagnères-de-Bigorre qui est un très bon point de départ pour de multiples petites randos tout autour.
Atmosphère champêtres. Chevaux, moutons sur tout le parcours et, surtout de très belles vues à 360°. Pour en savoir plus, c’est :

Cirque de Gavarnie : Amour maternel
5 juin 2015 – Le randonneur, dans les Pyrénées, a souvent des moments rares sous les yeux. Un lever de soleil exceptionnel, un point de vue d’une grande beauté, des contrastes de couleur inspirants, des rencontres avec les animaux, domestiques ou sauvages, aux moment les plus inattendus.
C’est dans le massif de Gavarnie, aux Espécières, que se passe la scène. La suite, c’est : ICI

Col du Palas : Eté dans les vallées, hiver sur les sommets
28 mai 2015 – C’est une des choses les plus surprenantes qui frappe le randonneur entre avril et juin : en bas dans les vallées, c’est le printemps, voir l’été. Il fait chaud. La nature est en pleine croissance. Les fleurs abondent. La suite : c’est

Tour de l’Ossau : La mule et l’intello prennent leurs marques…
22 mai 2015 – A moins d’un mois de leur traversée des Pyrénées centrales, la mule et l’intello se retrouvent sur un beau « classico » : le tour du Pic du Midi d’Ossau. Le temps se met de la partie… La suite, c’est : ICI

Refuge de Pombie : Facile mais si beau !!!
17 mai 2015 – Il n’est pas nécessaire de marcher de longues heures pour « prendre son pied » dans les Pyrénées. Sortie avec MaryMar et Bernard Dorche au refuge de Pombie depuis le plateau d’Anéou. Plus court, on ne trouve pas… La suite, c’est

Pic Cabaliros : Fox & Foehn !
13 mai 2015 – Le belvédère est magnifique. Il domine la large vallée d’Argelès-Gazost et celles de Cauterets et d’Arrens. En prime, à 360° une kyrielle de 3000 dont les seigneurs des lieux, le Vignemale et le Balaïtous sauf qu’un « effet de foehn » transforma, ce qui devait être une belle rando ensoleillée, en véritable soupe à la grimace. La suite, c’est ICI

Une boucle à partir de Laruns : Le Tour du Pic de la Gentiane
7 mai 2015 – Les topos n’en parlent pas. Il faut dire que le Tour du Pic de la Gentiane qui se situe au SO de Laruns, derrière la Montagne de Pan, demande en bel effort. Pas que cela soit difficile mais, c’est tout simplement long. Le départ se fait à Laruns (523 m). La suite, c’est

Le Pic Durban : Beau belvédère sur la plaine de Nay et au-delà
22 avril 2015 – Le printemps est la plus belle saison en montagne. Le vert prend la place du blanc. Des fleurs de toutes les couleurs apparaissent. L’air n’est ni trop chaud, ni trop froid. A profiter, avec volupté, tant que les bêtes ne montent pas à l’estive pour passer, au rouleau compresseur de leur mâchoire, toute la flore !  La suite, les photos : C’est ICI

Fini la rando à ski, vive « el senderismo *» !
14 avril 2005 – Les peaux de phones sont bien roulées, les skis et chaussures de rando, la pelle, la sonde sont rangés, l’ARVA n’a plus ses piles. Changement de pratique. Les chaussures de marche en montagne sont sorties du « coffre montagne »… de même la casquette et les vêtements légers. Départ pour Aste Béon, en vallée d’Ossau, pour monter au Tousseau et, si les conditions le permettent, le Pic de Coos. C’est

Une sortie cool. Trop ?
5 avril 2015 – La neige remonte les pentes rapidement. J’avais prévu de partir du caillou de Soques pour montrer au col de Sobe et au col d’Arriel mais, arrivé au point de départ en voiture, le portage des skis m’attendait et ça, je m’y refuse avec mes chaussures trop petites… Plus et les photos : c’est ICI

Magiques Pyrénées – Pas toujours magique !
21 mars 2015 : La sortie devait être belle : grimper au Pic de Sobe qui domine le val d’Arrious et se trouve en crête frontalière. Elle pouvait être compliquée. Pour la sixième sortie consécutive avec le CAF, le programme n’est pas respecté ! Plus et les photos : c’est

Sortie sauts de puces du côté de Pombie
15 mars 2015 : La météo ayant prévue mauvais temps et vent, Béa Devoogd conduit notre groupe CAF de 10 personnes entre vallon de Saoubiste et vallon de Pombie. Plus et les photos : c’est ICI

Pic Peyreget : Faire long quand on peut faire court…
7 mars 2015 : Partir de Camps pour aller au Pic Peyreget par Soques, Pompie et le col de Peyreget. C’est déjà un beau programme. A l’arrivée : un aller et retour de 20,7 kilomètres les skis sous les pieds et, un dénivelé montant de 1250 m.  Plus et les photos : c’est 

La Crête de Peyre : Froid et venteux
22 février 2015 : Décidément, l’hiver aura compliqué le choix des sorties. Nouvelles chutes de neige durant la semaine. Alerte avalanches de niveau 4. Résultat : départ ski aux pieds à 870 m, dans la vallée de Lesponne au-dessus de La Vialette en Bigorre, pour remonter les crêtes de Peyre et atteindre le sommet à 1821 m. Plus et les photos : c’est ICI

Crème fraiche à volonté au Tuhou Gran
7 février 2015 :  Quand durant la semaine, il tombe, selon les endroits, de 1,5 mètres à 3 mètres de neige, choisir une sortie de ski de randonnée est un casse-tête. Motifs : les risques d’avalanches et l’accessibilité en voiture tant les routes sont enneigées voire fermées.  Résultat : il faut chausser les skis dans la vallée… Une nouvelle sortie avec le CAF de Pau. Plus et les photos : c’est

Ski de rando au Pic des Tourelles en vallée d’Aspe
24 janvier 2015 : Première sortie de l’année avec le CAF de Pau. Beaucoup de jeunes. Je suis le plus grisonnant mais le rythme est plutôt « cool ». Le temps « pourrit » une grande partie de la sortie. Plus et les photos : c’est ICI

Snow is beautiful
Un 21 novembre, quand la sous-couche de neige, n’est pas stabilisée,  il est « délicat » de sortir en montagne : que ce soit en raquette, à ski de randonnée ou à pied. Sortie, en compagnie de Maïlys, pour un tour des lacs d’Ayous revisité. C’est 

Vue plongeante sur le Vignemale depuis le col des Gentianes
Octobre 2014 – Au fond de la vallée du Lutour, au-dessus de Cauterets, les très sauvages lacs d’Estom Soubiran se « méritent » ! Mieux encore, en allant au col des Gentianes (2729 m), le randonneur a droit à une surprise de taille : une vue magnifique, aux premières loges, sur le massif Vignemale, plus haut pic des Pyrénées françaises (3298 m), le glacier d’Ossoue et le Massif du Tapou (3150m).  A voir absolument ! C’est ICI

Maïlys, ses copines et l’Arriel (2824 m)
Octobre 2014 – Dans les Pyrénées-Atlantiques les pics qui passent la barre des 2800 mètres se comptent sur les doigts d’une main : le Palas (2974 m), l’Ossau 2884, le Lurien (2826) et l’Arriel (2824). Sortie à l’Arriel en compagnie de Maïlys et ses copines. Plein les yeux, plein les pattes ! C’est ICI

Une rando en une photo : Le Pic du Lurien (2823 m)
Octobre 2014 – D’en haut, on voit le point de départ, le lac de Fabrèges, à 1528 m de dénivelé en-dessous. Plutôt rare ! C’est : ICI

Crème fraîche !
Mars 2013 – Ski de randonné entre la Caillou de Soques et le Pic Peyrejet en vallée d’Ossau. Neige de cinéma. Neige à gogo… C’est :

A propos Bernard Boutin

A 7 ans, mon père me trainait au tour du pic du Midi d’Ossau, en Béarn. A 17 ans, je faisais du stop avec mes skis de randonnée. Je me souviens qu’à la nuit tombée, à la sortie de Tarbes, un paysan me chargeait. Arrivé en rase campagne, en sortant les skis de la bétaillère, ceux-ci étaient plein de purin ! La passion était plus forte que ces petits désagréments. A 27 ans, je quittais un bon « job » à la Défense, pour « descendre » aux Pyrénées. A 37 ans, avec quelques copains, nous grimpions, en ski de randonnée, le Vignemale, le Balaitous et quelques autres… A 47 ans, 57 ans, les Pyrénées toujours. On l’aura compris, pour moi, sans les Pyrénées, point de respiration.
Cet article, publié dans La mule et l'intello, Par-çi, par-là..., Uncategorized, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Par-çi, par là…

  1. Helene Lafon dit :

    Magnifiques photos, un travail de « pro » des Pyrénées et de leur découverte. A quand le livre ?

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s