Haut-Atlas : tour du lac d’Izourar


lac d’Izourar : ânes broutant sur l’eau !

Départ et arrivée : Touda ecolodge (2171m), Zawat Oulmzi, vallée des Aït Bougmez, Maroc
Destination : lac d’Izourar (2538 m)
Qui : Marymar et Bernard, Linda et Brita 
Météo : couvert, averse en fin de trajet

Depuis l’excellent « écolodge » de Touda, situé dans la vallée des « gens heureux » (Aït Bougmez), la première et facile randonnée consiste à monter au lac d’Izourar. Entouré d’estives où paissent chèvres et moutons, il est dominé par des pics dépassant les 3000. Calme absolu autour du lac qui se dessèche en été et devient alors une aire de pacage.
Depuis le gite, la montée longe de magnifiques genévriers thurifères. Pendant des générations, cet arbre était la seule ressource en bois pour les berbères vivant sur place. Malheureusement, à force d’en prélever, sa présence s’est raréfiée. Il a fallu les protéger, par la loi, afin d’éviter leur complète disparition. C’est le cas des spécimens que longe notre cheminement.
Passés les genévriers, la pente devient plus douce et s’en suivent des pistes ancestrales. Beaucoup de « coussins de belle-mères » (Astragalus tragacantha) dans la maigre végétation. Croisons deux bergers juchés sur leurs ânes.
Un petit col arrive, légère descente et déjà le lac est là. Un refuge abandonné le domine. Pause casse-croûte avant de partir rapidement car la météo annonce la pluie pour l’après-midi. Le ciel est déjà chargé. Soleil absent. Décidons cependant de faire le tour du lac.
Des ânes broutent directement dans celui-ci. Il est peu profond. On dirait qu’ils marchent sur l’eau. Photo sympa.
Le tour se réalise tranquillement sans obstacle aucun. Pourtant, nous sommes à plus de 2500m d’altitude.
Retour par le cheminement de l’aller pour, à mi-parcours, « plonger » directement vers la vallée et ainsi faire une boucle en passant par le village de Zawat Oulmzi avant de remonter vers le gite.
Photo session sous les genévriers thurifères. Un grain violent arrive et nous trempe en peu de temps. Le rythme s’accélère. Arrivé au village, des jeunes nous aident à le traverser au plus vite pour rejoindre Touda. L’averse cesse. Ils nous accompagnent et s’arrêtent à deux encablures du gite. Rien n’étant gratuit sous ces latitudes, une main se tend : « donne-moi de l’argent… ». Nous nous acquittons. Ils l’ont mérité.
Au gite, passage réparateur au hammam et séchage des chaussures, vêtements et sacs à dos détrempés. Une belle boucle malgré un final bousculé.
A nouveau excellent diner et super ambiance autour de la table d’hôte avec Reda et sa compagne de Casablanca, Hicham et Kenza accompagnés de leurs enfants, Marco & Co, Linda et Brita de Hambourg, Marimar et BB.
A plus sur les sentes.

– par Beñat

Le verdict :
– Point le plus bas : 2167m (Zawat Oulmzi), le plus haut : 2538 m (lac d’Izourar), dénivelé montant et descendant : 570 m, distance parcourue : 10 km environ, durée de la sortie : 4h20.
– Participants : Marymar et Bernard Boutin, Linda et Brita (sympathiques hambourgeoises)
– Les randos d’avant : c’est
– Passez le curseur de votre souris sur les photos pour faire apparaitre les commentaires ou cliquez sur la première photo pour dérouler le diaporama.

A propos Bernard Boutin

A 7 ans, mon père me trainait au tour du pic du Midi d’Ossau, en Béarn. A 17 ans, je faisais du stop avec mes skis de randonnée. Je me souviens qu’à la nuit tombée, à la sortie de Tarbes, un paysan me chargeait. Arrivé en rase campagne, en sortant les skis de la bétaillère, ceux-ci étaient plein de purin ! La passion était plus forte que ces petits désagréments. A 27 ans, je quittais un bon « job » à la Défense, pour « descendre » aux Pyrénées. A 37 ans, avec quelques copains, nous grimpions, en ski de randonnée, le Vignemale, le Balaitous et quelques autres… A 47 ans, 57 ans, les Pyrénées toujours. On l’aura compris, pour moi, sans les Pyrénées, point de respiration.
Cet article, publié dans La mule et l'intello, Par-çi, par-là..., Uncategorized, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s