Tour et « grimpette » au pic de Midi d’Ossau


Zénitude !

Départ : lac du Bious-Artigues (1304m)
Destination : pic du Midi d’Ossau (2883 m)
Participants : Cathy Roques, Clémence Legrand, Mathieu Appé, Henry, Bernard Boutin
Météo : agréable le 31, vent violent froid et brouillard le 1er.
Date : 31 septembre et 1 octobre 2018

Une sortie conviviale entre amis. Dimanche 31 septembre : depuis le lac de Bious-Artigues, montée à la cabane du Peyreget, le lac de Peyreget, le col de Peyreget et le pic de Peyreget. Les ossalois en manque d’imagination !
Descente pour passer la nuit au refuge de Pombie. Soirée sympa avec des québécois fans de randonnée en France. Bon diner. Nuit avec ses ronfleurs. Comme d’hab…
Lundi 1er octobre. « Grimpette » (expression québécoise) au pic du Midi d’Ossau. Le vent violent froid rend la progression difficile. Encordement pour passer les deux premières cheminées. Passage de la troisième pour arriver à la Croix de Fer qui marque la fin des célèbres cheminées de la voie normale de l’Ossau. Reste le « rein de Pombie » à montrer. Un long cailloutis sans difficulté particulière.
Passé la Croix, le vent violent et le froid nous forcent à se replier dans un coin de rocher. Toute l’équipe est transie. Casse-croûte avalé à toute vitesse. Fin de partie. Descente décidée. Deux beaux rappels pour passer la 2è et 1ère cheminée. Un grand bonheur froid (!).
Pendant notre « grimpette », Henry tente de descendre à Bious-Artigues par la crête Lavigne-Chérue et « s’égare ». Il rejoint finalement le cheminement classique du Tour de l’Ossau par Magnabaigt.
Une belle première expérience pour Clémence et Mathieu. Une superbe conduite de Cathy dans les encordements (moulinettes à la montée, rappels à la descente) : une première aussi.
Diner de fin de « grimpette » à la maison : ambiance conviviale à laquelle se joignent Myriem, Charlotte et Hugo. Sympa.
Une sortie à terminer.
A plus sur les sentes.

– par Beñat

Le verdict :
– Point le plus bas : parking du Bious-Artigues (1403m), le plus haut : Croix de Fer sous le pic du Midi d’Ossau (2681m), temps de la sortie : 8h30, 22,4 kilomètres et 1881 mètres de dénivelé. Retour à Bious-Oumettes : 1303m.
– crédit photo : Cathy et Bernard
– Les randos d’avant : c’est
– Cliquez sur les photos pour les commentaires.

 

A propos Bernard Boutin

A 7 ans, mon père me trainait au tour du pic du Midi d’Ossau, en Béarn. A 17 ans, je faisais du stop avec mes skis de randonnée. Je me souviens qu’à la nuit tombée, à la sortie de Tarbes, un paysan me chargeait. Arrivé en rase campagne, en sortant les skis de la bétaillère, ceux-ci étaient plein de purin ! La passion était plus forte que ces petits désagréments. A 27 ans, je quittais un bon « job » à la Défense, pour « descendre » aux Pyrénées. A 37 ans, avec quelques copains, nous grimpions, en ski de randonnée, le Vignemale, le Balaitous et quelques autres… A 47 ans, 57 ans, les Pyrénées toujours. On l’aura compris, pour moi, sans les Pyrénées, point de respiration.
Cet article, publié dans La mule et l'intello, Par-çi, par-là..., Uncategorized, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s