vallée d’Aspe – Lhers : pic de Labigouer en boucle


Neige Sahara sous le Labigouer !

Départ et arrivée : parking du gite de Lhers
Destination : boucle par le col de Barrancq, pic Labigouer, col de Souperet et la cabane det Caillau
Qui : collective du CAF de Pau-Ossau
Date : 15 mai 2018
Météo : « sol y sombra », température agréable

Tenace, constant, le « printemps béarnais » règne au fil des années. Monotone, il ne change jamais : pluie, nuages, brume, tel est le lot quotidien des valléens au pied des Pyrénées. Déprime et idées noires. Un répit : Météo Béarn annonce – enfin – une tranche de bleu pour la matinée. Raison de plus pour tenter l’échappée belle.
Tout commence par le co-voiture. Qu’on en juge, ils sont champions au CAF de Pau ! Hulot, tiens-toi bien. Surtout ne démissionne pas ! Y-a-de bon réflexes dans le peuple de France.
Démonstration : Beñat (Lescar) cherche Brahim (Lons). Regroupement 1. Ensemble, ils rejoignent Jacky et Cathy chez Tajinier (Billère) : regroupement 2. Départ pour le pont d’Oly (Jurançon) et regroupement 3 avec le reste de la troupe (Véro, JFA, Alain, Jacques, Sylvie et Pascal). Résultat : 4 dans une voiture et 6 dans l’autre. Ne croyez surtout pas que cela soit fini !
Regroupement 4 à « Oloron international railways station » où Bruno nous rejoint. Bilan: 5 dans une voiture, 6 dans l’autre. Quelques grognements mais, quel bilan carbone et quelle gestion du parc automobile ! Hulot ne part pas : « Yes, we can ».
Parking du gite de Lhers : le soleil perce. « L’encadrement bleu-ciel » s’active. Les GPS accrochent les satellites. Top départ et… on rate le GR10. Séance « tout dret » dans la pente pour le rejoindre. Montée cool au col de Barrancq. Cap au sud sur la ligne de crête. Belles vues. Beau coin. Le soleil joue à cache cache avec les nuages. Soum à Loulou (c’est Mariano qui l’aurait baptisé ainsi), col des Pises, col de Labigouer. Les étapes défilent. Jean-Pierre nous observe pendant que Sesques se demande combien de temps encore, il va devoir crouler sous son imposante couverture blanche.
Sous le Labigouer, la neige devient plus présente. « Crampon or not crampon : that is the question ? » Ils sont dans le sac. Autant les mettre. Sommet du Labigouer. Indiscutablement un beau belvédère. Pour en citer quelques uns : direction S, le castillo de Acher et le Visaurin. Le toit du refuge d’Arlet luit sous les rayons du soleil. Un phare devant son lac ! Direction SE : Ansabère et le pic d’Anie. Ne pas en citer plus. Y-en-a trop.
Pause casse-croûte. Jacques offre une tournée de Margaux 2015. Dans l’Atlas marocain, osera t’il? Pratique, Brahim s’installe, allongé, pour manger. Il pourra enchainer sur la sieste dans la même position !
Descente sur une longue crête enneigée. Neige Sahara. Le jaune fait reculer le blanc. Une corniche à passer. Passage qui demande un peu d’attention. Pas grand risque. Une glissade ne pourrait aller loin. Démonstration involontaire.
Sous le col de Souperret, hésitation entre prendre la « directissime » ou la « classique » qui rejoint la cabane det Caillau. Au final, ce sera la classique. Très belle harde d’izards. Zone sauvage. La montagne est panthère des neiges : noire et blanche. Seul le printemps permet ce spectacle. En profiter. Les nuages se rapprochent par le sud. Grondement du côté de la crête frontière.
A la cabane, la piste s’ouvre à nous. Exercice de roue-libre sur plusieurs kilomètres pour atteindre le parking et le gite de Lhers. Monotone et casse-pattes mais la convivialité règle l’affaire.
Pot au gite récemment installé. Marie-Pierre, tout sourire et détendue, remplace (exceptionnellement ?) Germaine. Devant sa disponibilité : élan de générosité du groupe qui lui offre des canelés de Sylvie et du gâteau au chocolat de Véronique. Des clients comme cela, on en redemande ! La Tourte des Pyrénées de JFA n’arrivera pas jusqu’à elle. Trop bonne. Déjà terminée.
Les comptes arrivent. A 5 et 6 dans les voitures, la « douloureuse » baisse. Bravo Jacky pour cet exercice « double E » (écologique et économique). Trip Advisor doit lui attribuer un « Certificate of Excellence ». Problème non réglé cependant : Bruno a fait le trajet Oloron-Lhers dans une voiture et son sac dans l’autre. Question : pour les bagages en soute, que facture Ryanair ?
Une belle sortie. Une boucle à refaire. Merci aux encadrants. Parfait, comme d’hab !
A plus sur les sentes.

– par Beñat

Le verdict :
– Point le plus bas : 1015m (gite de Lhers), le plus haut : 2175m (pic Labigouer), dénivelé montant et descendant : 1225 m, distance parcourue : 15,8 km environ, durée de la sortie : 7h30
– Encadrant : Jacky Gaüzère
– Co-encadrante : Véronique Faivre, Jean-François Avril,
– Participants : Bruno Basty, Brahim, Bernard Boutin, Alain Colman, Jacques Darmony, Sylvie Darrouzin, Pascal Guérin, Cathy Roques
– Les randos d’avant : c’est
– Passez le curseur de votre souris sur les photos pour faire apparaitre les commentaires ou cliquez sur la première photo pour dérouler le diaporama.

A propos Bernard Boutin

A 7 ans, mon père me trainait au tour du pic du Midi d’Ossau, en Béarn. A 17 ans, je faisais du stop avec mes skis de randonnée. Je me souviens qu’à la nuit tombée, à la sortie de Tarbes, un paysan me chargeait. Arrivé en rase campagne, en sortant les skis de la bétaillère, ceux-ci étaient plein de purin ! La passion était plus forte que ces petits désagréments. A 27 ans, je quittais un bon « job » à la Défense, pour « descendre » aux Pyrénées. A 37 ans, avec quelques copains, nous grimpions, en ski de randonnée, le Vignemale, le Balaitous et quelques autres… A 47 ans, 57 ans, les Pyrénées toujours. On l’aura compris, pour moi, sans les Pyrénées, point de respiration.
Cet article, publié dans La mule et l'intello, Par-çi, par-là..., Uncategorized, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s