Aas-Soum de Grum : Les bicycles de l’Aubisque


les bicycles de l’Aubisque

Départ : Aas près Eaux-Bonnes
Destination : Montagne Verte, col d’Aubisque, Soum de Grum et retour
Qui : Maïlys, Nicolas, Emilie et BB
Quand : 7 avril 2017
Beau soleil pour une sortie, assez longue, mais avec un panorama toujours magnifique sur les montagnes qui entourent Gourette. A faire une fois que la station de ski de Gourette est fermée et avant que la route Aubisque-Soulor ne soit ouverte pour effacer tout bruit de circulation. Mi-avril à mi-mai : les meilleurs moments.
Première surprise : deux magnifiques visons d’Amérique se précipitent devant les roues de la voiture et tournent en rond devant, tout en se poursuivant. Ils avaient l’air de jouer. N’allant pas vite, nous avons tout le temps d’observer leur beau pelage noir-argenté. Une première pour moi. Localisation : au niveau du barrage situé au-dessus d’Eaux-Bonnes en direction de Gourette.
Montée de la Montagne Verte dégoulinante d’eau de la fonte des neiges située juste au-dessus. Passage sous le Lavize, puis le col de la Cure. Arrivée au col d’Aubisque par la route nationale qui est dégagée. Plus tôt que d’habitude. Manque de neige ?
Sympathique séance photos sur les vélos du « Tour de France ».
Casse-croûte au « Turon de l’Ausetch Lonc » face à la très belle pente enneigée du pic de la Latte de Bazen. Retour sur le col et montée sans aucune difficulté au Soum de Grum. Beau belvédère à 360°.
Sur le chemin du retour, quelques vautours fauve qui nichent sous le pic Lazive et deux vautours percnoptères.
Amusant : une fois atteinte la route qui mène à Aas, une voiture du Parc National des Pyrénées est garée sur le bord de la route et une « observatrice » du Parc est tranquillement allongée, sous le proche d’une grange, avec ses jumelles. Elle cherche un couple de percnoptères. Lui signalons en avoir vu un plus loin, derrière la crête. Notre réponse la rassure. Elle ne contrôler pas, plie son bardât et « rentre plus tôt » à la maison !!!

– par Beñat
Bernard Boutin
2 avril 2017

– Le verdict du GPS (croisé avec les évaluations faites sur la carte IGN et Basecamp) : Dénivelé : +1086m / -1086m, point le plus haut : 1870 m (Soum de Grum), le plus bas : 780 m (départ Aas), durée de la sortie 7h15, distance parcourue : 17,5 kms
– Encadrants :
– Participants : Maïlys, Nicolas, Emilie et BB
– Les randos d’avant : c’est
– Passez le curseur de votre souris sur les photos pour faire apparaitre les commentaires ou cliquez sur la première photo pour dérouler le diaporama.

 

 

A propos Bernard Boutin

A 7 ans, mon père me trainait au tour du pic du Midi d’Ossau, en Béarn. A 17 ans, je faisais du stop avec mes skis de randonnée. Je me souviens qu’à la nuit tombée, à la sortie de Tarbes, un paysan me chargeait. Arrivé en rase campagne, en sortant les skis de la bétaillère, ceux-ci étaient plein de purin ! La passion était plus forte que ces petits désagréments. A 27 ans, je quittais un bon « job » à la Défense, pour « descendre » aux Pyrénées. A 37 ans, avec quelques copains, nous grimpions, en ski de randonnée, le Vignemale, le Balaitous et quelques autres… A 47 ans, 57 ans, les Pyrénées toujours. On l’aura compris, pour moi, sans les Pyrénées, point de respiration.
Cet article, publié dans La mule et l'intello, Par-çi, par-là..., Uncategorized, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s