Boucle solitaire par le pic de Sesques : exigeant et beau à la fois !


Pic de Sesques 2603 m

Départ : gorges du Bitet (950 m)
Destination : boucle par cabane de Sesques, pic de Sesques (2603 m), lac d’Isabe et retour par gorges du Bitet
Qui : Bernard Boutin en solitaire
Quand : 17 août 2017
Météo : Grand beau temps
Tester un peu plus « l’animal » en changeant de « braquet », voilà l’objectif du jour : plus de 1700 m de dénivelé, un petit challenge pour qui sort peu en montagne.
Départ des gorges du Bitet, magnifique fond de vallée encaissé et préservé de la circulation par une méchante route empierrée où il vaut mieux rouler avec une voiture surélevée. Le fond de ma « caisse » touche par deux fois. Sans dommage.
Montée par les bois vers le vallon de Sesques. Arrivée à la belle cabane d’Artigue de Sesques et son estive. Nouveau passage dans la forêt de bouleaux cette fois-ci après les épineux du départ.
La vallée apparait enfin : Sauvage au possible. Peu de monde y passe. Arrivée à la Cujala de Sesques. Le berger, en pleine traite , s’étonne de me voir : « on ne voit pas beaucoup de touristes, cette saison ! ». Moi, qui me prenait pour un montagnard au mieux ou pour un randonneur au pire, me voilà ramené au statut de touriste, par un berger… d’Oloron !!!
L’estive est plutôt maigre. Les vallées sont humides, les sommets secs. Large mouvement contournant, par l’est où domine le Capéran de Sesques, pour grimper au col du même nom. Je souffle un peu sur le final.
Pause au col et surprise : En haut, c’est tout plat. Enfin, juste pour un terrain de foot !
Montée finale pour le pic de Sesques qui est équipé d’une antenne radio et téléphone. Très belles vues à 360°. Plus d’informations sur Topopyrénées. Pause à nouveau. Grimper 1700 m de dénivelé pèse dans les jambes.
Descente, en longeant la ligne de crête, jusqu’à un collet qui permet de piquer droit sur le lac d’Isabe. Au dessus du collet, une petite cheminée demande de mettre les mains au rocher.
Début d’une longue descente (un peu trop) pour atteindre le lac d’Isabe. Touristes pour de bon !!!
Ce lac est une petite merveille, lové dans un beau cirque dominé par le pic de la Ténèbre, le pic d’Isabe et celui de Sesques. Dommage, le soleil est face à l’appareil photo. Compliqué d’éviter les contre-jours.
Sous le lac, en direction des gorges du Bitet, les framboisiers et mirtillers sont plus nombreux que jamais : L’ours doit se régaler. L’un des deux derniers ours béarnais serait par là. Chut, ne le dites pas.
Bois d’Isabe et descente le long du Bitet. Arrivé à la voiture, le « Pepsi » ne fait pas long feu. Après plus de 9h de sortie, un complément énergétique était nécessaire.
Une belle sortie dans un secteur sauvage où la main de l’homme est plutôt discrète. Pourtant, c’est juste au-dessus d’Eaux-Chaudes.

– par Beñat
Bernard Boutin
14 août 2017

Le verdict du GPS (croisé avec les évaluations faites sur la carte IGN et Basecamp) :
– Dénivelé : +1700 m, point le plus haut : 2602 m (pic de Sesques, le plus bas : 950 m (départ), durée de la sortie 9h15, distance parcourue : environ 15 kms
– Participant : Bernard Boutin
– Les randos d’avant : c’est
– Passez le curseur de votre souris sur les photos pour faire apparaitre les commentaires ou cliquez sur la première photo pour dérouler le diaporama.

 

A propos Bernard Boutin

A 7 ans, mon père me trainait au tour du pic du Midi d’Ossau, en Béarn. A 17 ans, je faisais du stop avec mes skis de randonnée. Je me souviens qu’à la nuit tombée, à la sortie de Tarbes, un paysan me chargeait. Arrivé en rase campagne, en sortant les skis de la bétaillère, ceux-ci étaient plein de purin ! La passion était plus forte que ces petits désagréments. A 27 ans, je quittais un bon « job » à la Défense, pour « descendre » aux Pyrénées. A 37 ans, avec quelques copains, nous grimpions, en ski de randonnée, le Vignemale, le Balaitous et quelques autres… A 47 ans, 57 ans, les Pyrénées toujours. On l’aura compris, pour moi, sans les Pyrénées, point de respiration.
Cet article, publié dans La mule et l'intello, Par-çi, par-là..., Uncategorized, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s