Retour sur histoire du côté des « Tres Crouts »


Les Tres Crouts des évéques de Tarbes, de Lescar et d’Oloron

Les Tres Crouts des évéques de Tarbes, de Lescar et d’Oloron

Départ : Peyras au-dessus de St Pé de Bigorre
Destination : Double boucle autour de la Génie Braque et de la forêt des Tres Crouts
Qui : Longue randonnée solitaire
Quand : 21 décembre 2016

En montagne, on peut trouver de tout : faune, flore, paysage, géologie, histoire. La forêt domaniale des TRES CROUTS (trois croix) au-dessus de St Pè de Bigorre porte ce nom car 3 évêchés convergeaient en cet endroit.

Sur l’estive, loin au-dessus de St Pè, trois croix sont gravées sur la roche depuis 1716. Elles commémorent une histoire ancienne où Béarnais et Bigourdans connaissaient d’autres empoignades que celles des matchs de rugby dominicaux.

Retour sur histoire : « Béarnais et Bigourdans se sont longtemps battus pour la possession de la Forêt de Tres Crouts. En 1569 les protestants béarnais de la vallée d’Asson décident d’attaquer les Bigourdans de l’Estrèms de Salles auxquels ils disputaient les montagnes d’Azun et de Maumula.
Les 1500 hommes avaient le dessin de mettre à feu et à sang le village de Salles et d’enlever tout le bétail de Vergoun. Mais la bataille fût remportée par les bigourdans.
Ces conflits prenaient une telle importance qu’il fallait faire intervenir l’armée du Roi. Il était impossible à l’évêque de Tarbes d’instaurer la concorde. Au lieu dit « Tres Crots » venaient converger sur cette montagne les évêchés de Tarbes, de Lescar et d’Oloron. Aujourd’hui, il en reste 3 croix gravées sur une roche et l’inscription 1716. »

La rando et ses mots-clefs : très belle forêt de hêtres au-desssus de Peyras. Refuge Aoulhet en bois flambant neuf. Crêtes au-dessus des estives conduisant du soum Génie Braque au soum de Moulle, descente sur les croix gravées, retour sur Aoulhet, boucle (longue, trop longue) dans la forêt domaniale des Très Crouts. Réserve Naturelle du Pibeste. Descente sur Peyras.
19,1 kms et 1549 m de dénivelé : une bonne balade !

Vu un chasseur de mouflons en train de former son fils ! Triste. Deux coups de feu en fin de journée.

Peu de monde pour une très belle journée.

– par Beñat
Bernard Boutin
27 novembre 2016

– Le verdict du GPS (avec toutes les réserves habituelles à accorder à ces « engins ») : Dénivelé : 1549 m, kilométrage : 19,1 kms, durée de la sortie : 7h45, point le plus haut : 1547 m, point le plus bas : 418 m
– Les randos d’avant : c’est
– Passez le curseur de votre souris sur les photos pour faire apparaitre les commentaires ou cliquez sur la première photo pour dérouler le diaporama

Forêt domaniale de Tres Crouts

Forêt domaniale de Tres Crouts

capture-decran-2016-12-21-a-20-54-07

Double boucle aux TRES CROUTS

A propos Bernard Boutin

A 7 ans, mon père me trainait au tour du pic du Midi d’Ossau, en Béarn. A 17 ans, je faisais du stop avec mes skis de randonnée. Je me souviens qu’à la nuit tombée, à la sortie de Tarbes, un paysan me chargeait. Arrivé en rase campagne, en sortant les skis de la bétaillère, ceux-ci étaient plein de purin ! La passion était plus forte que ces petits désagréments. A 27 ans, je quittais un bon « job » à la Défense, pour « descendre » aux Pyrénées. A 37 ans, avec quelques copains, nous grimpions, en ski de randonnée, le Vignemale, le Balaitous et quelques autres… A 47 ans, 57 ans, les Pyrénées toujours. On l’aura compris, pour moi, sans les Pyrénées, point de respiration.
Cet article, publié dans La mule et l'intello, Par-çi, par-là..., Uncategorized, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s