Pièmont oloronais – MAIL ARROUY : A refaire en boucle !


Siesta au Mail Arrouy

– MAIL ARROUY en aller et retour
– point le plus bas : 329, le plus haut : 1245 m (Mail Arrouy), dénivelé montant et descendant : 985 m, distance parcourue : 10 km
– participants : Marimar, Maïlys et Bernard Boutin
– météo : grand beau frais. Que demander de plus ?
– date : le 18 mai 2020

Une reprise familiale. Maïlys court devant et attrape tous les tiques du coin : six au total. Marimar doit se remettre en jambe (une tique). Bernard indemne. Mieux couvert ?

Les sentes « franches » qui conduisent au Mail Arrouy disparaissent sous la végétation montante. Mélange de genets, ronces, noisetiers. Bientôt le Mail sera recouvert de cette pauvre végétation. Les belles vues, sur le vallon qui descend du col de Marie Blanque et vers la plaine, toute proche, d’Oloron, vont disparaitre. Disparition du pastoralisme qui entretenait les estives. Fin d’une époque.
La montée et descente passe par une forêt luxuriante, orientée nord, qui rappelle à Maïlys celles de Malaisie…

Pas fan du parcours en A&R. Certainement à refaire sous forme de boucle. Plus sur le sujet : ICI.

A plus sur les sentes.

– par Beñat

Cliquez sur la première photo pour faire défiler la galerie

A propos Bernard Boutin

A 7 ans, mon père me trainait au tour du pic du Midi d’Ossau, en Béarn. A 17 ans, je faisais du stop avec mes skis de randonnée. Je me souviens qu’à la nuit tombée, à la sortie de Tarbes, un paysan me chargeait. Arrivé en rase campagne, en sortant les skis de la bétaillère, ceux-ci étaient plein de purin ! La passion était plus forte que ces petits désagréments. A 27 ans, je quittais un bon « job » à la Défense, pour « descendre » aux Pyrénées. A 37 ans, avec quelques copains, nous grimpions, en ski de randonnée, le Vignemale, le Balaitous et quelques autres… A 47 ans, 57 ans, les Pyrénées toujours. On l’aura compris, pour moi, sans les Pyrénées, point de respiration.
Cet article, publié dans La mule et l'intello, Par-çi, par-là..., Uncategorized, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.