boucle : soum du Prat du Rey, col d’Andorre


« Cairn » au Soum du Prat du Rey

Chemin faisant : Ouzous, Salles, Estrem de Salles, cirque de Caucy, soum det Mont, soum Prat du Rey, soum des Aguillous, Escala du Prat du Rey, col d’Andorre, bois de Laurouse
Participants : Maïlys et Bernard
Plus haut : 1517 m, plus bas : 829 m, D+ : 906 m, distance : 11 km. Beau soleil. Température agréable.
Sortie du 9 décembre 2019

Sortie proche de Pau (55km), au-dessus du village de Salles en Bigorre. Contournement du cirque de Caucy aux nombreuses résurgences et sources. L’eau imprègne les lieux. Un endroit, étonnant et rare, à observer d’en-haut, depuis les crêtes entre le soum du Prat du Rey et le soum des Aguillous.
Montée franche dans des sentes, envahies de fougères rousses et d’épineux, vers le soum det Mont et sa vierge qui domine la vallée. Pause. Très belle vue.
Légère descente vers le col de Soueilh. Le cheminement se complique. Une fine couche de neige est tombée pendant la nuit sur l’herbe humide. La pente est marquée. Les sentes camouflées. Danger : glissade ! Attention requise. La neige complique l’avancée, entre les côtes 1200 et 1400. Pas mesurés.
Sous le soum du Prat du Rey, la pente s’adoucit à nouveau et le sommet, dominé par un pylône à haute tension, est atteint. Des craquements sinistres, peu habituels en montagne, se font entendre. Des stalactites se détachent du pylône et tombent tout droit. De véritables épées. Surtout ne pas s’approcher. Pas de pause pour cause de vent frais.
Retour sur nos pas pour rejoindre la crête qui conduit au soum d’Andorre. Un peu de « gaz » sur la crête. La face SE descend vite. Côté NO, une belle forêt de bouleaux, au sol tapissé de feuilles et de neige. Très belle ambiance avec le soleil qui cherche à faire sa place dans la forêt..
Le bâton de Maïlys dérape. Chute sur place. Le coude gauche et l’épaule trinquent. Elle se remet en place. Heureusement. Mais, l’utilisation du bras gauche est douloureuse. La progression continue sans l’utilisation du bâton, pourtant plus utile que jamais avec la neige qui recouvre des tapis de feuilles. Décision est prise de rejoindre le col d’Andorre et sa cabane, en longeant les pentes sud du soum de Leiz, et de redescendre directement ensuite. Le soum d’Andorre sera pour plus tard.
Arrivée à la cabane située sous le col d’Andorre. Longue pause au soleil. Sieste réparatrice pour Maïlys. Vue magnifique depuis la cabane.
Longue descente dans le beau bois de Larouse, tout en bouleaux. Cheminement facile mais orientation pas simple : l’épais tapis de feuilles cache le sentier. Voiture rejointe à 16h, 7h après l’avoir quittée.
Un beau coin qui demande à y revenir. Vers le soum d’Andorre cette fois.
A plus sur les pentes.

– par Beñat

la trace du jour

A propos Bernard Boutin

A 7 ans, mon père me trainait au tour du pic du Midi d’Ossau, en Béarn. A 17 ans, je faisais du stop avec mes skis de randonnée. Je me souviens qu’à la nuit tombée, à la sortie de Tarbes, un paysan me chargeait. Arrivé en rase campagne, en sortant les skis de la bétaillère, ceux-ci étaient plein de purin ! La passion était plus forte que ces petits désagréments. A 27 ans, je quittais un bon « job » à la Défense, pour « descendre » aux Pyrénées. A 37 ans, avec quelques copains, nous grimpions, en ski de randonnée, le Vignemale, le Balaitous et quelques autres… A 47 ans, 57 ans, les Pyrénées toujours. On l’aura compris, pour moi, sans les Pyrénées, point de respiration.
Cet article, publié dans La mule et l'intello, Par-çi, par-là..., Uncategorized, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s